Comment éliminer la cellulite ?

Comment éliminer la cellulite facilement ? Avec les vergetures, la cellulite fait partie des complexes cutanés que l’on retrouve chez la plupart des femmes. Si assumer son corps est la clé du bien-être, dire adieu à sa cellulite fait indubitablement se sentir mieux.

Au-delà de son aspect disgracieux, la fameuse peau d’orange est un signe d’alerte du corps, un dysfonctionnement du tissu adipeux (cellules graisseuses) contre lequel on peut lutter efficacement.

Alors comment s’en débarrasser ? Voici nos conseils beauté pour prendre soin de sa peau et enlever la cellulite rapidement.

tutokoman

Les causes de la cellulite

Avant de vouloir supprimer la cellulite, il faut d’abord bien comprendre d’où elle vient. Alors la cellulite, c’est quoi ? Autrement appelée lipodystrophie, il s’agit d’une accumulation de graisse et une modification du tissu adipeux.

Il faut savoir que les femmes sont les premières touchées par la cellulite. Elle peut survenir à l’adolescence, après une grossesse ou l’accompagner tout au long de leur vie, qu’elles soient minces ou rondes.

Première raison : la variation hormonale. Le corps subit de nombreuses variations hormonales tout au long de la vie avec la puberté, menstruations, quand une femme est enceinte…

Autant d’occasions pour les œstrogènes (hormones féminines) de provoquer l’apparition de graisses indésirables sur le haut et l’arrière des cuisses, les fesses, le ventre et le haut des bras.

Fréquente et a priori inoffensive, la cellulite peut toutefois apporter des douleurs et s’accompagner de complications comme des problèmes de circulation sanguine et de la circulation lymphatique, notamment avec l’âge.

Les hommes sont moins touchés par la cellulite car le corps de la femme stocke davantage de graisse afin d’assurer une éventuelle grossesse, c’est un fait génétique qui explique pourquoi les zones de prédilection de la cellulite chez la femme sont les hanches, les fesses et les cuisses.

Nous avons plusieurs couches de peau. Au niveau plus profond, l’hypoderme, il existe des sortes de cabines dans lesquelles s’accumulent les cellules adipeuses (adipocytes). Celles-ci peuvent se multiplier et prendre du volume.

L’effet capitonné visible à l’extérieur s’explique par le gonflement de ces cabines qui influent sur le derme et l’épiderme jusqu’à ce qu’il perde son aspect lisse.

En plus d’un effet esthétique disgracieux, cet engorgement bloque les liquides et retient les déchets. Pour simplifier, la cellulite est composée d’environ 1/3 de graisse, 1/3 de rétention d’eau et 1/3 de toxines.

Une peau suffisamment riche en collagène ne cédera pas facilement à l’invasion des graisses, les cabines seront plus costaudes mais la problématique reste la même.

Les causes profondes de la cellulite sont plurielles : s’il s’agit généralement d’une accumulation de cellules graisseuses dans l’hypoderme, il peut s’agir aussi d’un problème de drainage de la zone touchée avec un effet de surnombre des cellules graisseuses dans des « cabines » trop étroites.

La rétention d’eau et les problèmes de circulation du sang et de circulation lymphatique s’associent souvent à la cellulite.

On identifie 4 types de cellulite :
-La cellulite adipeuse est très fréquente. Elle a un aspect mou, ne provoque pas de douleur particulière et est très localisée. Ce type de cellulite est lié à un manque d’exercice physique et à une mauvaise alimentation.
-La cellulite aqueuse est moins visible que la première et beaucoup plus étendue. Liée à des problèmes de circulation, elle provoque une sensation de jambes lourdes et s’accompagne de rétention d’eau qui crée un gonflement des zones atteintes.
-La cellulite fibreuse est la plus douloureuse, elle a un aspect capitonné très marqué et est dure au toucher. Elle prend parfois une couleur rouge-violette. Ces désagréments s’expliquent par le fait que ce type de cellulite est le résultat du temps qui passe. Elle s’est installée profondément dans les tissus, notamment au niveau des cuisse et de l’arrière des genoux.
-La cellulite infectieuse, quant à elle, doit être prise très au sérieux. Elle n’a aucun lien avec la peau d’orange et est beaucoup plus alarmante. Ce sont des bactéries qui s’infiltrent dans les tissus adipeux et provoquent une infection par définition. Sa forme la plus connue est la cellulite de la face qui officie au niveau du cou et est souvent causée par un staphylocoque. Les symptômes gênants sont une chaleur, douleur, rougeur et tension au niveau de la peau du cou, du visage ou des membres inférieurs.

Maintenant que l’on sait identifier la cellulite, il est important de savoir s’en prémunir. Pour cela, il faut évaluer notre prédisposition à la cellulite.

Les femmes sont plus susceptibles d’avoir de la cellulite visible comme vu plus haut à cause des hormones et d’une peau plus fine que celle des hommes, qui laisse transparaître les irrégularités de l’hypoderme.

L’hérédité a aussi son rôle à jouer ainsi qu’une alimentation trop sucrée, trop grasse et trop salée.

Les problèmes de circulation sanguine et de rétention d’eau s’accompagnent souvent de la cellulite.

Parmi les autres facteurs qu’on oublie souvent, on retrouve le stress, le tabac et la prise de certains médicaments.

Une bonne hygiène de vie, une alimentation exemplaire et une activité physique régulière peuvent arriver à bout de la cellulite la plupart du temps et c’est ce que nous allons voir.

Le sport contre la cellulite

L’activité physique fait partie des meilleures solutions anti-cellulite. Agir durablement sur son corps vous apportera en plus de nombreux autres bienfaits.

Avant de s’orienter vers les différents traitements contre la cellulite, au quotidien, il existe quelques gestes simples pour retrouver une peau lisse et perdre sa cellulite naturellement.

Faire bouger son corps régulièrement stimule la circulation sanguine et lymphatique. Pensons à la natation, le jogging ou le vélo qui font travailler les muscles inférieurs. Et pourquoi ne pas essayer la Zumba ou se mettre à la marche en toute simplicité ?

Quant à la musculation, c’est sans doute la voie royale pour se raffermir, être plus en forme et paraître plus tonique.

Alimentation anti-cellulite

Pour éliminer la cellulite et ses capitons, rien de mieux qu’une alimentation riche en fibres, avec fruits et légumes bio de préférence. La vitamine C (si les végétaux sont mangés crus) et les flavonoïdes qu’ils contiennent aident la circulation sanguine.

Pour vaincre la congestion lymphatique et la rétention d’eau, il faudra piocher dans les aliments riches en potassium. Certains légumes comme le céleri branche activent le déstockage des graisses.

Eviter les graisses saturées et adopter plutôt un régime cétogène avec du bon gras. Pour fluidifier le sang, les oméga-3 contenus dans les poisson gras et certaines huiles comme l’huile de noix (à ne pas cuire) sont également importants pour leurs vertus anti-inflammatoires.

Dans l’idée d’aider au retour veineux, la consommation de fruits rouges comme les myrtilles ou les groseilles est fortement recommandée.

Côté tisanes, la vigne rouge est un must.

Pour ceux qui sont à l’aise avec la consommation de produits animaux, des bouillons d’os comme le bouillon de poule permettent d’apporter le collagène manquant.

Afin d’aller plus loin, lisez notre article sur la nutrition minceur.

Commander du collagène en complément alimentaire sur Amazon ici.

Massage anti-cellulite

En complément des solutions précédentes, il est important de suivre les conseils ci-après pour des résultats rapides et durables.

Agir localement par le biais de massages :

Il y a deux manières de masser les zones du corps pour supprimer la cellulite, simplement avec les mains ou avec un appareil anti-cellulite. En quelques séances, le avant/après sera évocateur, tant au niveau de l’aspect visuel qu’au toucher. Une peau moins flasque, plus lisse. L’enjeu ? Tenir sur la durée.

La célèbre technique du palper-rouler est incontournable dans la lutte contre la cellulite. Remède miracle, recette de grand-mère, son efficacité est largement prouvée.

Manuellement, il suffit de se munir d’une huile (huile de ricin, huile de coco ou produit anti-cellulite bio) et de procéder au massage, en roulant la peau entre les doigts. Ces massages localisés sont à répéter au moins 4/5 fois par semaine avec des séances de 15-20 minutes.

Il est possible de ressentir un inconfort voire une douleur lors de ces massages, c’est tout à fait normal. Cependant, il est important de ne pas pincer la peau.

Pour agir sur des zones difficiles à atteindre comme le fessier, il est possible de se faire aider ou d’aller en institut.

Les appareils anti-cellulites à utiliser à la maison ont l’avantage de réduire l’effort mais bien s’en servir est essentiel afin de ne pas se créer de bleu. La Cellublue ou blue cup a le même objectif que le palper-rouler.

La technique d’aspiration des ventouses ou la hijama pratiquée en naturopathie et par d’autres professionnels est très efficace contre la cellulite. La sensation désagréable des ventouses qui tirent et chauffent les zones déjà endolories par les graisses laisse place à une peau lisse et raffermie.

Le brossage à sec 5 petites minutes avant la douche quotidienne est également un bon moyen de travailler la circulation lymphatique et détoxifier le tout. La peau d’orange sera beaucoup moins visible au fil des séances. Après le brossage, on peut appliquer des huiles essentielles en massage (rose musquée, noyau d’abricot, menthe poivrée).

Ne pas hésiter à gommer sa peau régulièrement pour améliorer son aspect avec du marc de café.

Le système lymphatique ayant un rôle prépondérant dans l’apparition de la cellulite, il convient de détoxifier son foie pour l’aider à éliminer toxiques et toxines de manière optimale, notamment au printemps.

On évitera également de porter des vêtements trop serrés et de tremper longtemps dans l’eau chaude pendant son bain. A nous la douche froide et son côté stimulant !

Commander des ventouses contre la cellulite sur Amazon ici.

Homéopathie contre la cellulite

Plusieurs solutions homéopathiques existent, chacune répond à une particularité de la cellulite : Thuya 4 CH, Natrum muriaticum 5CH, Natrum sulfuricum 7 CH, Rhus toxicodendron 5 CH, Phytolacca 5 CH.

Un spécialiste saura vous guider en associant l’aspect de votre cellulite à vos besoins.

Vidéo cellulite

Voici Cellfina, une technique médicale contre la cellulite fibreuse et apparemment très efficace :

Infographie cellulite

cellulite