Comment fonctionne le SEO en 2019

Comment fonctionne le SEO en 2019 ? Si un blogueur souhaite débuter dans le monde merveilleux du contenu web, booster son SEO est indispensable afin de gagner en popularité et pourquoi pas monétiser son site et le rentabiliser.

Dans ce tuto, nous verrons ce qu’est le SEO avec sa définition, ses différents aspects et comment parvenir à captiver son audience sur internet. Nous utilisons personnellement WordPress mais les mêmes grandes règles s’appliquent pour n’importe quel système.

Définition du SEO

seo

Google est le moteur de recherche numéro 1 qu’on ne présente plus et c’est sur lui que nous allons nous focaliser dans cet article. Pour se faire une bonne place en SERP 1 (première page, dans le jargon), il convient de comprendre comment fonctionne le référencement naturel ou organique sur le net.

SEO signifie « Search Engine Optimization » ou optimisation pour les moteurs de recherche. Il s’agit de méthodes stratégiques visant à augmenter la visibilité d’un site ou d’une page web. Le but est d’amener plus de visiteurs.

Il faut bien savoir que la raison d’être de Google est d’apporter les résultats les plus pertinents à un internaute après qu’il ait formulé une requête. Pour ce faire, cette entreprise a des robots d’indexation appelés googlebots. Ils fonctionnent selon des algorithmes précis et actuellement, il existe environ 200 facteurs de ranking (critères pour placer un site ou une page). Des employés de Google vérifient également la qualité domaine internet.

Nul besoin de se ruiner avec un audit d’une quelconque agence SEO ou d’être un expert en marketing digital. Pour jouir d’un bon positionnement et augmenter son trafic web, suivez nos conseils indispensables avec notre stratégie simple et efficace.



L’expérience utilisateur

Ce critère est le plus important pour Google de nos jours et cette tendance va perdurer. La qualité du contenu est primordiale, c’est ce qui est survalorisé par le géant du web.

Il convient de retenir l’internaute plus de 3 minutes sur son site et faire en sorte qu’il visite d’autres pages nous appartenant. Faites le maximum pour bien répondre à sa requête et éventuellement le fidéliser.

Le taux de rebond élevé (quand quelqu’un s’en va rapidement) n’est en général pas bon signe, sauf pour les articles courts ou/et à visée purement commerciale.

La rapidité du chargement de votre page est également à prendre en compte, que ce soit sur ordinateur ou mobile. Choisissez un hébergeur dédié. Quant à vos vidéos intégrées, optez pour le format vidéo mp4, hébergez sur Youtube ou Videmeo. Faites le test ici.

Veillez à avoir des boutons pour que les visiteurs puissent partager vos écrits sur les incontournables réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et autres.

Laissez une section commentaire afin de permettre aux internautes de réagir à votre post et n’hésitez surtout pas à commenter leurs réactions avec bienveillance et compréhension. Bien entendu, ne laissez pas tout ce qui relève du spam ou encore de l’injure.

Evitez la surabondance de pubs et liens d’affiliation qui gâcheraient beaucoup la navigation avec un côté trop agressif, même si vous êtes dans une optique commerciale.

Afin que l’on sache qui vous êtes, pensez à faire une rubrique « à propos » sur votre site. Si vous faites autorité dans votre domaine, c’est encore mieux pour les vérificateurs. Un diplôme et une formation vous crédibilisant ? Citez-les.

Ne soyez pas trop pressé. Sachez qu’un nouveau site peut mettre plus de 6 mois à bien ranker malgré un excellent contenu, y compris quand ça concerne une niche.

Enfin, votre site doit de préférence être sous https ou « protocole de transfert hypertexte sécurisé. »

Acheter un livre complet sur le SEO ici.

Les mots-clés

Le titre d’un article doit contenir de l’émotion afin de capter l’intention d’un potentiel visiteur. Placez aussi un chiffre comme par exemple « comment optimiser son SEO en 24 stratégies essentielles. » Dans votre permalien, ne mettez que les mots-clés les plus importants et séparés de tirets (-).

Les articles qui rankent le mieux approchent des 2000 mots en moyenne mais vous pouvez tout à fait en placer bien plus dans votre texte. Faites le tour d’un sujet et tâchez d’être exhaustif. Quand vous le pouvez, apportez un nouvel angle, une information unique avec des chiffres vus nulle part ailleurs (véridiques, bien entendu). Il va également de soi qu’il faut éviter le plagiat comme la peste.

Un mot-clé peut avoir une forte compétition, rendant le ranking difficile. Vous pouvez tout à fait vous placer sur ceux à faible compétition, soit les termes et expressions de longue traîne. N’abusez pas en répétant trop souvent les mêmes mots-clés, surtout quand ils sont secondaires.

Afin de trouver les bons mots sur lesquels être bien référencé, vous pouvez utiliser les outils Ahrefs et Google Keyword Planner, mais aussi :
-Google recherches associées
Ubersuggest
-Answer the Public
-1.fr
-Soovle
-Barre de recherche Quora, Pinterest, Youtube, Amazon, Wikipedia, Yahoo questions/réponses et Bing
-Google Trends

Les données hiérarchisées pour bien placer vos sous-titres ont aussi toute leur importance. Initiez-vous avec cette vidéo explicative :

On peut également envisager de traduire son site dans d’autres langues (anglais, espagnol voire celles avec beaucoup moins de locuteurs) afin de gagner un nouveau public.

Backlink

Le backlink ou lien retour est un lien qu’un site internet fait vers un autre. Plus des adresses internet sérieuses pointent vers notre propre site (gros trafic, nom très connu voire marque ou institution), plus ceci indique à Google que notre réputation est bonne et donc nos informations pertinentes pour les utilisateurs.

Pensez également à placer des liens vers des sites d’autorité dans votre contenu, mais aussi vos propres liens, afin de renvoyer les visiteurs vers d’autres articles à vous. Pour vérifier si un lien est mort, allez ici.

Contenu multimédia

Qu’on se le dise, les vidéos sont l’avenir avec les millions de vues (et même milliards) que certaines font sur Youtube. Il faut dire que la génération Z lit moins que les précédentes et ce n’est pas prêt de s’arranger. Elle aime avoir tout à sa disposition sans fournir trop d’effort et affectionne particulièrement le contenu audiovisuel.

Si vous le pouvez, faites une chaîne Youtube – plateforme la plus populaire – en rapport avec votre site. Il s’agira de faire des vidéos et de les intégrer dans votre blog grâce au code embed.

Outre les traditionnelles images illustrant vos propos, Google apprécie de plus en plus l’infographie. C’est pourquoi vous pouvez résumer votre contenu dans ces images informatives et les intégrer dans vos articles. On peut également les publier sur Pinterest qui est un bon moyen de faire de la pub indirecte.

Mobile friendly

mobile

En tant que petit ordinateur de poche, le smartphone est vite devenu une véritable révolution. Il est désormais plus populaire que l’ordinateur de bureau chez les jeunes et surpasse de loin la tablette.

Il y a donc tout intérêt à optimiser son blog ou autre pour les mobinautes. Rendez-vous sur ce ici pour tester la compatibilité de votre site avec ce qu’on appelle parfois l’ordiphone.

Recherche vocale

recherche vocale

Il s’agit du prochain grand bouleversement digital en terme de recherche grâce aux assistants intelligents qui ne cessent de se perfectionner pour fournir les meilleurs résultats.

Ceci a pour effet de changer profondément la manière dont les recherches s’effectuent. Ainsi, la syntaxe et l’orthographe pourraient devenir bien plus importants, surpassant l’importance des mots-clés. La prose devra également être très fluide et naturel. Enfin, incluez plus de « comment », « pourquoi », « où » et « qu’est-ce » dans vos textes.

Infographie SEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *