Comment prévenir le cancer (grâce à plus de 11 moyens prouvés)

Comment prévenir le cancer ? Ce fléau moderne est l’une des principales causes de mortalité en Occident. Pourtant, la prophylaxie (ou prévention) permet de grandement réduire ses chances d’en contracter un.

Nous verrons que prévenir le cancer, ça dépend aussi de vous. Outre le dépistage, il existe des astuces à appliquer au quotidien afin de combattre le cancer et savoir comment se protéger.

Aussi, certains conseils vous aideront si vous avez déjà un cancer. Le cas échéant, il faudra en parler à son médecin.

Définition du cancer

cancer

C’est un terme qui fait peur, comme « oncologue. » Pourtant, peu de personnes semblent pouvoir définir exactement ce que c’est, ni pourquoi le cancer tue.

Stricto sensu, le cancer (ou tumeur maligne – potentiellement dangereuse, contrairement à la tumeur bénigne comme le papillome par exemple) est une maladie caractérisée par une prolifération anormale de cellules mutantes malsaines à un endroit précis du corps, pouvant migrer à d’autres endroits. On parle alors de métastases.

Il existe différents types de cancers, avec des taux de mortalité variables. A un stade avancé, certains sont très redoutés comme le cancer du pancréas qui est presque incurable. Les plus tristement célèbres sont sans doute le cancer du poumon (l’une des principales causes de la mortalité en Occident), le cancer du sein, le cancer du col de l’utérus, la leucémie et le cancer colorectal.

Quand ce genre de pathologie se développe, elle peut tuer indirectement si on se fait dépister trop tard et qu’un traitement comme la chimiothérapie sera peu voire pas efficace. La maladie provoque alors un sévère dysfonctionnement des organes essentiels au bon fonctionnement de l’organisme (qui va s’asphyxier, s’intoxiquer etc).

En temps normal, le corps possède un système de défense performant, ou immunité. Parfois, il est malheureusement dépassé pour diverses raisons sur lesquelles nous allons nous pencher et des anomalies surviennent quand les cellules se répliquent.



Causes du cancer

Le terrain de l’individu est un facteur important, surtout en regardant ses antécédents familiaux et autres prédispositions.

Cependant, il est aujourd’hui reconnu qu’on ne peut tout imputer à la génétique quand certaines maladies graves se développent et que l’environnement joue un rôle très important dans la santé d’une personne et l’éventuelle cancérogenèse.

Les facteurs augmentant les risques de contracter un cancer sont nombreux et à connaître :
-L’âge, la plupart des cancers se manifestent après 60 ans
-L’excès de viande rouge, selon l’OMS (mais en réalité, ceci concernerait surtout les produits industriels de mauvaise qualité, le mode de cuisson et l’ethnie, certains peuples étant traditionnellement habitués à une forte consommation)
-Irradiations
-Alcool en excès
-Tabagisme, donc il vaut mieux arrêter de fumer !
-Rayons du soleil. Attention au bronzage en excès, surtout pour les peaux très blanches
-Les nombreuses molécules toxiques et substances cancérigènes qui relèvent de la pollution environnementale ou qui sont très présentes dans notre quotidien, de la surabondance de sucre industriel au gras trans, en passant par les nanoparticules et autres perturbateurs endocriniens
-Hépatite B et C
-Sédentarité
-Mauvaise gestion et excès de stress

Symptômes du cancer

symptomes

Les symptômes les plus courants lorsqu’un individu souffre du cancer sont variables mais comprennent le plus souvent à un stade avancé :
-Nausées
-Perte de poids (parfois jusqu’à la cachexie ou extrême maigreur)
-Fatigue
-Douleur
-Constipation

Nous allons maintenant vous montrer comment réduire les risques de contracter un cancer.

Activité physique contre le cancer

activité physique

Une bonne hygiène de vie commence par être plus actif si on ne pratique ni sport ni activité physique en général.

L’activité physique régulière et modérée a de nombreux bienfaits pour la santé, en rendant notamment l’organisme plus fort. En stimulant par exemple la circulation sanguine, elle permet notamment un meilleur acheminement des nutriments et de l’oxygène au niveau cellulaire, mais aussi une meilleure élimination des déchets en activant les émonctoires (organes – comme le foie – dont le rôle est entre autres l’élimination des déchets de l’organisme).

Inversement, si nous dépassons notre limite adaptative et laissons à notre corps une période de récupération trop courte entre les sessions, on risque de trop augmenter la production de cortisol. C’est une hormone qui, présente en excès dans l’organisme, enclenche un mécanisme immunodépresseur et nous avons vu plus haut que l’immunité jouait un rôle capital en ce qui concerne le sujet qui nous intéresse.

Découvrez notre article musculation pour intégrer des exercices dans votre mode de vie.

Afin de faire du sport chez soi, on peut acheter un vélo elliptique fort pratique ici.

Alimentation anticancer

alimentation

Faire attention aux aliments que l’on consomme est sans doute le meilleur conseil. On peut en effet prévenir le cancer par l’alimentation, notamment avec certains principes de la naturopathie.

Evitez le sucre industriel comme la peste. Effectivement, les cellules anormales sont gourmandes en saccharose et en plus, il facilite l’état inflammatoire chronique (propice à l’apparition de certaines pathologies).

Préférez au contraire la nourriture qui a un effet immunostimulant. Tout ce qui est non transformé et riche en minéraux, vitamines, antioxydants comme les flavonoïdes des fruits et légumes (en particulier ceux de couleur vive). Mangez plus de baies et de betterave !

Un citron bio pressé et dilué dans de l’eau minérale est parfait pour attaquer la journée avec sa haute teneur en vitamine C et son effet purifiant.

En plus d’aider au transit intestinal, les fibres solubles et insolubles aident à purger le système digestif et réduisent les risques d’apparition du cancer colorectal.

Le thé vert bio est riche en catéchine, un flavonoïde particulièrement intéressant. Consommez une tasse par jour.

L’ail contient de la quercétine, molécule protectrice. Même si elle est plus active consommée crue, on peut tout à fait en faire revenir à l’huile d’olive vierge extra et en consommer à tous les repas.

La médecine traditionnelle chinoise proposent une diététique intéressante.

Les sportifs se renseigneront aussi sur nos menus-types pour gagner en muscle ou maigrir et rester en bonne santé.

Pour aller plus loin sur les alicaments, acheter l’excellent livre Les clés de l’alimentation anti-cancer ici.

Emotions et cancer

émotions

Le lien entre cancer et émotions est de plus en plus reconnu médicalement avec la dimension psychosomatique.

L’excès de stress et ne pas avoir le moral au quotidien augmente en effet la production de cortisol. Et nous avons vu plus haut le rôle de l’immunité dans la protection du corps.

En plus des conseils sus-cités, nous ne pouvons que vous conseiller de voir le verre à moitié plein dans la vie, de chercher à diminuer le stress, bien dormir et aussi réussir ses objectifs sur tous les plans importants.

Vidéo cancer

Découvrez ce documentaire sur le cancer étonnant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *