Comment retirer une écharde sans douleur en 4 étapes

Comment retirer une écharde du doigt ou du pied ? Nous sommes fréquemment confrontés au risque d’avoir une écharde sous la peau dans ces situations assez courantes : marcher sur le parquet un peu vieillot du salon, monter un meuble en bois à mains nues, se balader en forêt ou même s’écorcher avec le mobilier urbain de la ville.

Fort heureusement, les conséquences sont généralement anodines (sauf cas de tétanos). Toutefois, la présence de ce corps étranger est très désagréable et il peut éventuellement y avoir une infection. Alors pas de panique face à une écharde qui ne part pas, on vous explique toutes les étapes pour la faire sortir rapidement et sans douleur !

1) Qu’est-ce qu’une écharde et comment la retirer ?

echarde

Les échardes ne sont pas uniquement de très fins copeaux de bois. Les fibres de verre et les aiguilles d’oursin sont aussi considérées comme des échardes et les mêmes gestes sont à appliquer. Sachez néanmoins que les oursins sont une cause d’infection très fréquente. Il faut consulter un médecin si besoin est. Si vous n’êtes pas vacciné contre le tétanos, il est plus sage de voir un docteur, au moins en prévention.



Etape 1 : nettoyer

Que l’écharde soit fine ou épaisse, la première chose à faire est de dégager l’endroit où elle s’est insérée pour plus de visibilité. En effet, si de la terre ou du sang obstrue votre champ d’action, vous risquez non seulement d’infecter la zone, mais surtout de rater votre manœuvre.

Il s’agira donc de nettoyer sa peau abondamment mais délicatement pour que l’écharde ne s’enfonce pas davantage. L’eau savonneuse est parfaitement adaptée à ce type de soin.

Etape 2 : observer

La seconde étape va être l’observation. Installez-vous dans un endroit éclairé et analysez la situation. Si vous en avez la possibilité, utilisez une loupe et une lumière mobile. Où se trouve l’écharde ? Quelle épaisseur a-t-elle ? Est-elle profondément enfoncée sous la peau ? Après avoir évalué ces 4 points, observez dans quel sens est rentrée l’écharde. C’est le plus important car une mauvaise manipulation peut casser l’écharde et la rendre inaccessible. Vous devrez retirer la retirer dans le sens de son inclinaison.

Etape 3 : enlever l’écharde

Comment enlever une écharde avec une pince à épiler

Avant tout, désinfectez la pince à épiler en la trempant dans de l’alcool. Dès que votre peau est sèche et qu’il en est de même pour la pince, attrapez doucement mais fermement l’écharde puis tirez vers vous délicatement. Si elle ne sort pas, il se peut qu’elle soit trop enfoncée. Une écharde profonde demande un peu plus d’assurance dans vos gestes. Cependant, il ne faut pas la triturer trop longtemps au risque de vous blesser et de vous infecter.

Rendez-vous ici pour acheter une pince à épiler afin d’enlever les échardes ou autres.

Comment enlever une écharde sous la peau ?

L’écharde sous la peau est un phénomène délicat mais vous pourrez en venir à bout facilement. Vous aurez besoin d’une aiguille désinfectée. Avec celle-ci, faites une légère incision au niveau de l’écharde. Cette opération n’est pas particulièrement dangereuse ou difficile. L’idée est de soulever sur moins d’un millimètre la première couche de votre épiderme. Ensuite, utilisez la pince à épiler, elle aussi désinfectée, pour retirer l’écharde.

Comment enlever une écharde sous l’ongle ?

On vous conseille de consulter un médecin pour ce type d’écharde. En effet, cet emplacement est un nid de bactéries, la moindre plaie peut s’infecter. De plus, atteindre une écharde sous l’ongle du pied ou de la main demande de la patience et de la dextérité.

Comment enlever une écharde invisible ?

Il y a des échardes tellement fines qu’on ne les repère pas facilement. En revanche, on les sent. Plusieurs solutions s’offrent à vous. Appliquez de la vaseline ou de l’huile et placez un pansement par-dessus. Le gras de ces produits va faciliter l’extraction de l’écharde et celle-ci s’enlèvera toute seule. Les échardes qui ne se voient pas peuvent également être retirées avec du scotch. Vous devez l’appliquer et le retirer dans la minute qui suit. La dernière méthode et la plus simple est de laisser l’écharde en place. Si vous ne la voyez pas, c’est qu’elle est assez fine pour être éjectée par votre corps. Laissez donc faire la nature.

Comment faire un cataplasme pour retirer une écharde ?

Posez une noisette d’argile ou de bicarbonate + eau à l’endroit précis où se trouve l’écharde. Appliquez un pansement. Quand vous le retirerez, l’écharde sera sortie. Une grosse écharde tenace ne sortira pas forcément mais elle s’extirpera de votre peau et sera plus facile d’accès. Vous pourrez ensuite utiliser la classique pince à épiler.

2) Que faire après avoir enlevé une écharde ?

Après avoir retiré une écharde, lavez la partie concernée et au mieux, désinfectez-là. Pour faire sortir tous les germes potentiels, pincez la zone avec votre doigt. Du sang impur peut s’écouler. Nettoyez et si besoin est, recouvrez d’un pansement.

3) Soyez vigilant !

Sachez qu’une écharde peut causer des infections plus ou moins graves. Guettez les traces de pus ou les douleurs persistantes. Le tétanos reste rare en Occident mais conserve un taux de mortalité élevé quand on l’attrape. Si vous n’êtes pas vacciné ou que votre dernier rappel date de plus de 5 ans, veuillez consulter un docteur.

Vidéo

Retirer une écharde en vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *