Comment cuisiner les insectes (en 12 trucs à savoir)

Comment cuisiner les insectes ? Dans un avenir plus ou moins proche, il sera commun de se nourrir d’insectes. Pour le moment, de nombreux pays dans le monde ont pour coutume de manger criquets et autres vers, mais bientôt, cette habitude risque fort de s’étendre à la population mondiale.

Il est peut-être temps de vous adonner à une petite dégustation d’insectes ! Pas de panique, si l’aspect est peu ragoûtant au premier abord, une préparation adaptée pourra y remédier. Bonne nouvelle, certains insectes ont un goût de noisette et même de poulet !

Peut-être êtes-vous curieux et aventureux ou tout simplement soucieux de l’environnement, ou même tout ça à la fois. Dans ce cas, nos conseils pour cuisiner les insectes sont là pour vous régaler.

Pourquoi les insectes comestibles sont-ils la nourriture de demain ?

C’est officiel : nous vivons à crédit. La Terre est surexploitée et les ressources qu’elle nous offre se tarissent. Notre mode d’alimentation est l’une des premières choses concernées par ce bouleversement.

Il est fort probable que l’accès à la viande, par exemple, soit de plus en plus compliqué dans les années à venir. Bien évidemment, tout va bien si on est végétarien ou vegan. Pour les autres, la grande alternative alimentaire sera très certainement les insectes.

Grande source de protéines, les insectes trop souvent mal aimés pourraient se retrouver quotidiennement dans nos assiettes. Au-delà de leur valeur nutritionnelle intéressante, ils ont cet avantage indéniable de se conserver facilement et leur reproduction est telle qu’on ne risque plus d’être à court d’approvisionnement.

L’aspect écologique de l’entomophagie est difficilement contestable et concurrentiel. L’élevage d’insectes comestibles ou entomoculture est bien moins polluant que celui de bovins et autres mammifères. Ceci est tout à fait envisageable pour le survivalisme.

Enfin, les insectes ne sont ni énergivores ni trop gourmands. 20 kg d’aliments sont nécessaires pour produire 2kg de boeuf, tandis que 20 kg de nourriture produiront aisément le même poids en insectes.



Quels sont les insectes comestibles ?

insectes comestibles

Près de 80% des insectes sont comestibles. Mais avant toute chose, il s’agit de savoir identifier les insectes qui se mangent. La toxicité de certaines bestioles peut vous rendre malade.

Pour commencer, tournez-vous vers les insectes comestibles bio que vous trouverez dans les magasins spécialisés et ne vous avisez pas pour le moment d’aller grignoter les criquets des champs, au risque de vivre une mauvaise expérience qui pourrait vous décourager.

Plus de 1000 espèces d’insectes sont comestibles, un large choix s’offre à nous. Voilà une grande variété de formes, goûts et couleurs pour aiguiser nos papilles.

Parmi les insectes les plus courants, on peut citer les criquets, sauterelles, cafards, cigales, fourmis et même des chenilles. Sachez par ailleurs que vous mangez déjà des insectes sans le savoir avec les animaux cachés comme mentionné dans notre article, notamment dans les gâteaux, le pain, les fruits…

Les composants de ces produits sont d’ailleurs très attractifs pour les insectes et il est impossible de garantir qu’aucun bout de ver à farine ne se soit glissé dans un de vos plats. Il est donc très probable que vous mangiez déjà entre 500 g et 1 kg d’insectes par an à votre insu !

De manière encore plus insidieuse, nous consommons des insectes sous forme de colorant alimentaire, le carmin (E120) est par exemple constitué de cochenilles. Il est très présent dans les sodas, jus, bonbons ou même la charcuterie.

Où acheter et trouver des insectes comestibles ?

Certaines grandes surfaces se sont lancées dans l’aventure des insectes comestibles. Vous trouverez des insectes à manger dans quelques Carrefour et Leclerc au rayon bio ou apéritif. L’hypermarché Auchan vend également des insectes.

Toutefois, la vente d’insectes comestibles est encore globalement très localisée et spécifique. Vous aurez plus de chances d’en trouver dans les magasins bios spécialisés, voire les boutiques comme Nature & Découvertes qui commercialisent pack et assortiments d’insectes parfaits pour débuter.

Sur internet, les marques JIMINI’S et Insectes Comestibles proposent une grande variété de produits à base d’insectes, allant de la gamme apéritif aux barres énergétiques pour sportifs, en passant par la classique farine d’insectes. Les entomovores y trouvent leur bonheur et en Occident, cuisiner des insectes devient de plus en plus facile avec le temps.

Comment conserver les insectes comestibles ?

Conserver ses insectes dans un tupperware garantit une meilleure conservation que dans leur emballage d’origine.

Veillez à garder vos insectes dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et de l’humidité. Si vous ne possédez pas de boîte hermétique, conservez vos insectes dans des bocaux en verre.

Que boire avec les insectes comestibles ?

Les vins fruités s’associent bien avec la consommation d’insectes en guise d’apéritif.

Comment sont élevés les insectes comestibles ?

Il existe de nombreuses fermes d’insectes partout dans le monde et en France notamment. On y élève des insectes dans des bacs recouverts.

En général, ils sont nourris avec des végétaux, principalement des feuilles, légumes, graines ou fruits. Ils sont ensuite congelés pendant plusieurs heures afin de ralentir leur métabolisme, jusqu’à ce qu’ils s’endorment puis meurent. Enfin, les insectes sont bouillis puis déshydratés.

Acheter de délicieux insectes comestibles d’élevage comme des grillons assaisonnés pour l’apéro ici.

Comment cuisiner des insectes ?

Les insectes, ce n’est pas uniquement une alternative aux chips lors des soirées. Il est possible de préparer une multitudes de plats délicieux en les incluant.

Les vers de farines réduits en poudre permettent de préparer des gâteaux comme le ferait la traditionnelle farine de blé. Ainsi, de nombreux desserts traditionnels pourront être revisités avec de la farine d’insecte.

On pense notamment à la recette de cookies classique, vous avez juste à remplacer votre farine habituelle par celle-ci qui est bien plus originale.

Comment cuisiner les criquets et autres insectes ?

Les insectes croustillants tels que les criquets entiers se marient bien avec le fromage. On peut les incorporer dans des quiches ou les faire frire dans l’huile avant de les tremper dans la sauce de votre choix.

La recette des criquets grillés est très facile à réaliser et le goût se suffit à lui-même. Une noisette de beurre sur une poêle, on laisse cuire et le tour est joué !

Dans un ragoût, vous pouvez remplacer la viande par les grillons. Des sauterelles frites peuvent remplacer les crevettes d’une paella.

Côté desserts d’insectes, ces derniers s’incorporent bien dans la recette de la banane flambée. Avec tout type d’insectes comme les fourmis, chrysalides ou autres larves, vous obtiendrez un excellent dessert en les trempant dans du chocolat. Un mariage à la fois fondant et croustillant.

Les préparations à la méditerranéenne à base d’huile d’olive, d’ail et de tomate confites passent très bien avec les insectes croustillants.

Sachez également que vous pouvez manger les insectes de votre jardin ou cuisiner les insectes de maison, c’est moins cher et tout aussi bon. Pour la plupart, il faudra les faire bouillir dans l’eau puis les faire sauter à la poêle ou les passer au four avant de les utiliser dans une préparation quelconque.

Quel goût ont les insectes ?

insectes

Pour innover dans l’élaboration de vos plats, connaître la saveur des insectes que vous voulez cuisiner vous aidera grandement.

Les vers ont un goût de noisette.

Les grillons ont un goût de graine de tournesol, voire pomme de terre.

Les sauterelles ont un goût similaire à celui du grillon mais certaines variétés ont un goût de crustacé assez lointain.

Certains cafards rappellent fortement le poulet.

S’inspirer des plats exotiques

La cuisine mexicaine inclut parfois des insectes et certains mets sont même considérés comme délicats. On peut s’inspirer de leur plats traditionnels pour s’ouvrir à l’art culinaire de ces petites bêtes.

L’un des plats emblématiques est l’escamole, il s’agit d’une préparation à base de larves de fourmis. Préalablement, vous pouvez les faire sauter à la poêle dans un peu d’ail puis garnir une omelette avec elles.

Recette mexicaine : galette de grillons au caramel

Pour 4 personnes

-150g de polenta
-Une dizaine de grillons
-Du caramel
-Des fruits au choix
-Chantilly

Préparez 4 galettes de polenta très classiques. Trempez vos grillons dans le caramel et disposez-les sur votre galette. Ajoutez des morceaux de fruits et recouvrez le tout de chantilly.

Acheter une poêle Baumstal inox de pro ici.

Autres idées

La cuisine thaïlandaise est très portée sur les insectes. Le riz accompagné de coléoptères épicés aux petits légumes est un parfait exemple de plat thaïlandais complet et délicieux.

La soupe de fourmis est également un met apprécié et appréciable. Elle est préparée à base de fourmis, d’oeufs de fourmis, d’une base de soupe de légumes simple et d’une crème de coco.

Alors demain, tous entomophages ?

Vidéo

Découvrez ce reportage sur le pourquoi de l’entomophagie et ses joies :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *