Comment s’occuper d’un lézard sauvage (grâce à 6 points)

Comment s’occuper d’un lézard sauvage ? On trouve cette bête un peu partout, de nos jardins aux coins des rues. Pouvant être statique ou furtif, ce reptile (communément appelé « lézard des murailles ») ne se laisse pas attraper facilement.

Il faut savoir que ce n’est pas un animal domestique. A moins de vouloir lui porter secours, vous ne devrez donc pas tenter de l’apprivoiser.

Vous pourrez cependant lui offrir un confort supplémentaire et ainsi l’observer de plus près. Nous vous donnons des conseils pour le nourrir, l’accueillir et le préserver : patience et tranquillité seront de rigueur.

Peut-on adopter un lézard sauvage ?

La législation française interdit la détention de lézard des murailles. Si vous trouvez un lézard sauvage blessé ou en danger, vous pouvez toutefois le prendre en charge et l’amener auprès d’un professionnel compétent comme le vétérinaire.

Comment reconnaître un lézard des murailles ?

Le lézard des murailles est le plus commun des reptiles en liberté en France métropolitaine. Il peut atteindre 20 cm de long, est en général gris, vert ou marron mais peut arborer une multitude de nuances.



Que mange un lézard sauvage ?

lezard

La nourriture du lézard des murailles est plutôt rudimentaire. Il se nourrit quasi exclusivement d’insectes : mouches, criquets, araignées, papillons, vers de terre…

Chasseur et grand amateur de soleil, vous le verrez régulièrement immobile, en train de lézarder en pleine chaleur mais vous pouvez aussi l’observer fuyant furtivement au moindre mouvement brusque.

Le lézard à besoin d’eau. Veillez par contre à ce qu’il ne se noient pas si vous souhaitez fabriquer un abri pour lézard.

Acheter de la nourriture préparée pour lézard très utile ici et .

Un terrarium pour lézard sauvage ?

Comme dit plus haut, vous ne pouvez pas domestiquer le lézard des murailles. Il fait partie des espèces protégées.

Mais rien ne vous empêche de lui organiser un petit coin de paradis au fond de votre jardin, en vous inspirant un peu de ce qu’on peut faire pour un iguane.

Comment construire un habitat pour lézard sauvage ?

C’est très simple, Il aime la chaleur. Il faudra donc que sa nourriture soit placée dans un endroit ensoleillé. Mais le lézard a besoin de sécurité. Ne placez donc pas son garde-manger au beau milieu d’une cour en plein soleil à cause des prédateurs.

Pourquoi s’appelle-t-il « lézard des murailles » ? C’est parce que vous le trouverez très régulièrement sous les rochers. Préférez ainsi un endroit proche de buissons, d’un mur, muret, d’une maison et toute autre cachette potentielle.

Pourquoi créer un abri pour lézard sauvage ?

Votre abri peut avoir beaucoup de succès. S’il est bien situé et que le lézard parvient à se nourrir décemment, vous pouvez être d’un secours inestimable pour ces reptiles qui sont les proies de divers oiseaux et autres félins.

Par ailleurs, si vous avez des animaux de compagnie comme des chiens ou chats, soyez vigilant. Votre havre de paix pourrait vite se transformer très rapidement en un horrible piège à lézard.

Comment attirer les lézards sauvages pour les observer

Comme nous l’avons vu plus haut, les lézards sont vulnérables. Un lieu aménagé dans votre jardin à l’abri des prédateurs est un très bon moyen d’attirer ces animaux à écailles. Il existe toutefois d’autres moyens.

Lorsque vous êtes en promenade, vous croiserez régulièrement ces petits reptiles craintifs et agiles dans les fentes rocheuses et le long des murets. Animal à sang froid, le lézard sera au rendez-vous dès les premiers rayons de soleil.

Armez-vous de patience, de silence et vous pourrez les observer de très près ou prendre de belles photos. Admirez les mouvements vifs de ce saurien et sa manière si particulière de bouger la tête.

Il est très tentant de les attraper mais évitez cela : vous pourriez les blesser, ils pourraient perdre leur queue ou tout simplement avoir très peur. Et ce n’est pas votre objectif ! Laissez donc le lézard des murailles dans son habitat naturel.

Si vous êtes intéressé par les lézards, renseignez-vous plutôt sur les nouveaux animaux de compagnies que vous pouvez acheter en animalerie. Certaines espèces de lézards comme le gecko ou le lézard vert sont très représentées dans les magasins spécialisés.

L’accouplement des lézards des murailles

C’est au printemps que le les lézards forment leur couple. Une fois la parade accomplie, la femelle – ovipare – va pondre des œufs dans la terre qui écloront plus tard (entre 5 et 10 semaines).

La survie d’un bébé lézard dépendra beaucoup de l’environnement. Ce sont des reptiles fragiles dont les hérissons sont très friands. En revanche, il s’agit d’animaux autonomes qui partiront en chasse dès la sortie de l’œuf.

Le lézard des murailles est-il dangereux ?

Le lézard des murailles est inoffensif. Ils n’attaque jamais, préférant la fuite. Donc vous pouvez l’approcher en douceur pour l’observer. N’essayez pas de l’attraper. Vous risquez en plus de l’handicaper de sa queue.

Le mode de vie de l’homme est dangereux pour le lézard mais lui ne l’est en aucun cas. Il est d’ailleurs un très bon allié des jardiniers. Amasser quelques pierres et former une pyramide dans son jardin peut attirer le lézard des murailles. Il se fera un plaisir de manger les limaces, chenilles et escargots qui encombrent le potager.

Vidéo

Vidéo pour savoir comment attraper un lézard des murailles (à relâcher après):

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *