Comment s’occuper d’une perruche (en 11 savoirs importants)

Comment s’occuper d’une perruche ? Ce splendide oiseau exotique originaire d’Asie a un plumage vif et chatoyant qui attire l’œil. Elle fait partie de la famille des perroquets. Etrangement, la perruche à collier pullule actuellement en Île de France.

En effet, ce sont des espèces invasives qui se reproduisent très rapidement et qui se sont acclimatées à certaines régions d’Europe. Si vous souhaitez adopter une perruche, préférez en acheter une dans un cadre officiel et légal. Ce sont de formidables oiseaux de compagnie, qui gazouillent, chantent et peuvent même parfois parler.

C’est un oiseau qui demande de l’entretien. On vous donne tous nos conseils pour bien le choisir, nourrir et l’apprivoiser.

Quelle perruche pour un débutant ?

perruche

L’entretien d’une perruche demande du temps, de la patience et de l’affection. C’est un oiseau sociable qui a besoin des autres. Si vous êtes souvent absent, évitez d’acheter une perruche. Vous pourrez à la rigueur pallier cette absence en adoptant un couple de perruches.

Que vous achetiez votre perruche en animalerie ou via un particulier, exigez toujours d’observer leur environnement. La cage est-elle propre ? les perruches vivent-elles dans la promiscuité ?

Regardez bien l’état de leur plumage, leur vivacité et la présence potentielle de croûtes aux niveaux du bec, signe évident de mauvais traitement et de maladie.

La perruche ondulée est réputée pour sa longévité et sa résistance. Elle arbore un joli plumage et est très affectueuse. Elle convient très bien à un débutant si on veut se lancer dans l’ornithologie ou simplement avoir un animal de compagnie.



Quelle différence entre une perruche et un perroquet ?

Ça y est, c’est décidé  : vous vous lancez dans l’élevage d’oiseaux. Mais connaissez-vous la différence entre la perruche et le perroquet ? Ces oiseaux sont issus de la même famille, celle des psittacidés.

On pense à tort que le perroquet se distingue de la perruche de part sa taille imposante, sa courte queue et son gros bec. Pourtant, certaines espèces de perruches sont plus grosses que des espèces de perroquets.

En réalité, cette distinction n’est pas très claire et découle davantage d’un besoin de classer les animaux pour les scientifiques. Le ara et le perroquet gris du Gabon seraient alors l’exception qui confirme la règle.

Comment nourrir une perruche ?

Ce que mange une perruche est facilement accessible. Quotidiennement, la perruche doit avoir sa ration de mélange spécial de graines que vous trouverez en boutique spécialisée. La portion donnée dépendra de son poids. Vous donnerez généralement 20 % de sa masse.

En complément, les perruches mangent des légumes comme les concombres, courgettes, carottes ou encore du brocoli. Proposez-leur des morceaux de légumes aussi souvent que vous le pouvez. Les perruches adorent les fruits mais il faut leur en donner avec parcimonie. Pensez aussi aux fruits bio, de saison, 2 fois par semaine.

Observez leur goût et préférences, elles en seront reconnaissantes ! Vous pouvez gâter vos perruches de temps en temps avec un bâton de miel que vous trouverez en animalerie. Elles en raffolent !

Les perruches sont sujettes au surpoids, il faut donc faire attention à leur alimentation pour que leur santé n’en pâtisse pas.

Si vous laissez voler vos perruches autour de vous, faites attention à ce quelle ne se nourrissent pas de plats destinés aux humains.

Pendant la saison des amours, des minéraux et des os de seiches sont indispensables pour les perruches. Vous pouvez également en mettre dans la cage toute l’année mais c’est davantage important durant cette période.

Aliments interdits pour perruche

Ne donnez pas ces aliments à votre perruche : haricots, pomme de terre, oignon, avocats, prune, citron et pamplemousse.

Eau

Changez l’eau de votre perruche tous les jours. Vérifiez régulièrement qu’elle a de quoi s’hydrater suffisamment.

Acheter des graines pour perruche très utiles ici.

Quelle cage choisir pour une perruche ?

Si les cages en hauteur sont très pratiques car elles prennent peu d’espace, les perruches ont besoin de voler à l’horizontal. Pour leur confort, on privilégie donc des cages longues plutôt que hautes.

Soyez vigilant par rapport aux matériaux de la volière. Le cuivre, est toxique pour les perruches ! L’acier inoxydable est le matériau le plus sûr. Les barres de la volière doivent être horizontales pour que votre perruche puisse s’accrocher comme elle aime le faire. Mettez en place des perchoirs pour la même raison.

Très joueuses, les perruches apprécieront la présence de jeux colorés dans leur cage. Cette dernière doit être disposée en hauteur loin des courants d’air, dans un endroit sec.

Acheter un abri pour perruche très joli ici.

Perruche malade

Les perruches sont des oiseaux fiers qui ne se laissent pas abattre et surtout ne montrent pas leurs faiblesses à leurs adversaires. C’est un moyen de protection qui est assez handicapant lorsque l’on élève des perruches à la maison.

En effet, vous ne serez pas vraiment en mesure de repérer si votre perruche est en pleine santé ou non. Lorsque les premiers signes se font connaître, la maladie de la perruche est déjà bien avancée. Soyez donc attentif à ses habitudes pour alerter le vétérinaire dès que possible et au moindre doute. Observez le comportement de votre perruche jour et nuit.

Lorsque vous faites l’acquisition d’une perruche, consultez un vétérinaire pour faire un bilan de santé. Certains parasites ou maladies sont transmissibles à l’homme et dangereuses comme la psittacose et la salmonellose.

Prix d’une perruche

Les perruches les plus communes comme la perruche ondulée coûte une dizaine d’euros en France métropolitaine. La perruche calopsitte, quant à elle, s’achète en moyenne à 50 euros.

Comment nourrir un bébé perruche ?

Si vous avez une famille de perruches, faites confiance aux parents qui sauront s’occuper du perruchon. Vérifiez que tout se passe bien. Evitez de le toucher.

Mettez des matériaux qui permettront aux parents de construire un nid douillet pour leur progéniture. C’est toujours un plaisir d’observer des perruches construire leur maison plutôt que de placer directement un nichoir dans la cage.

Au bout de 6 semaines, le perruchon sera sevré et vous pourrez l’aider à sortir de son nid. Au préalable, offrez-lui une petite coupelle d’aliments divers pour participer au sevrage.

Observez bien si votre perruchon grandit correctement, s’il prend du poids, marche convenablement, si son plumage apparaît. Au moindre signe étrange, contactez un vétérinaire.

Parfois les perruches délaissent ou malmènent leur perruchon, regardez bien si tout se passe comme prévu.

A voir aussi, notre article pour savoir comment nourrir un oisillon.

Pourquoi la perruche mange ses œufs ?

Le comportement des perruches est parfois étrange. Il arrive parfois qu’elles mangent leurs œufs. Cela est dû à plusieurs facteurs, le manque de maturité de la femelle ou un manque de calcium.

Vous pouvez poser des nids à double fond pour qu’elle ne puisse pas accéder aux œufs pondus afin d’empêcher cette tragédie. Concernant le calcium, n’oubliez pas de mettre un os de seiche ou tout autre minéral qui apportera du calcium aux perruches.

Accouplement des perruches

Les perruches ne s’accoupleront que si elles se sentent en confiance dans un lieu calme. Il faut aussi qu’elles se connaissent et s’entendent bien. Bien évidemment, il vous faudra un mâle et une femelle.

A la période de reproduction, vous verrez la cire de la perruche mâle devenir bleu vif et celle de la femelle marron foncé. Le mâle chantera et fera sa parade.

Les perruches deviennent un peu plus agressives durant cette période, surtout les femelles. Veillez à ce que la nourriture soit toujours disponibles pour éviter les bagarres. Et apportez les compléments nécessaires avec l’os de seiche et des blocs vitaminés.

Comment reconnaître la femelle ou le mâle perruche ?

Le dimorphisme sexuel chez les perruches est très discret. Mais vous pouvez vous référer à la cire de la perruche pour déterminer si c’est un mâle ou une femelle. Il s’agit de la protubérance au-dessus du nez où sont situées les narines de la perruche.

Chez les mâles, la cire est bleutée tandis que pour les femelles, elle sera plutôt marron. Mais pour être sûr, voyez un vétérinaire. Sachez qu’avant 4 mois, il est très difficile de connaître le sexe d’une perruche.

Est-ce-que les perruches parlent ?

Effectivement, les perruches parlent. Du moins, si vous leur apprenez quelques mots, elles peuvent les répéter. En réalité, elles sont assez similaires au perroquet. La différence entre ces deux espèces est principalement la taille et la longueur de la queue.

Au niveau des vocalises, elles ont les mêmes capacités que leur proche cousin. Leur facilité d’apprentissage diffère d’une espèce à une autre. Mais si vous prenez le temps, vous serez très impressionné par la rapidité de leurs progrès.

Comment apprendre à parler à une perruche ?

Sachez que les perruches ne répètent pas bêtement les mots qu’elles entendent. Elles utiliseront certains termes dans un contexte particulier, avec un réel objectif de communication dans l’intention de transmettre un message ou une émotion. Vivre cette expérience est fantastique et nous vous le souhaitons.

La perruche devrait spontanément prononcer un mot par-ci par là et des syllabes. Pour encourager ces prises de paroles, changez régulièrement d’environnement, socialisez votre oiseau en le gardant près de vous lorsque vous avez des discussions avec des amis et votre famille. Articulez et parlez bien fort (sans crier !).

Considérez votre perruche lorsqu’elle fait des efforts. Regardez-la, répétez plusieurs fois vos propos et donnez-lui une récompense.

Ne forcez pas une perruche à parler et ne l’achetez pas dans le seul but de l’entendre bavasser. En effet, il se peut que la perruche que vous possédez ne dise jamais rien, pour plusieurs raisons contre lesquelles vous ne pourrez rien faire.

Comment apprivoiser une perruche ?

Pour apprivoiser une perruche, il faut de la patience. Au début, évitez de la regarder dans les yeux, car notre morphologie faciale peut l’impressionner. Montrez que vous n’êtes pas un prédateur et faites vos activités quotidiennes non bruyantes près de leur cage.

Parlez doucement avec votre perruche. Ensuite, approchez vos doigts de la cage sans gestes brusques. Quand vous êtes près, ouvrez la cage et mettez votre doigt, ensuite placez des graines dans le creux de votre main.

Lorsque la perruche sera prête à se poser, tentez de la sortir de la cage dans un endroit protégé au sol. Jouez avec elle grâce à vos mains. Par exemple, apprenez lui à sauter. C’est aussi l’occasion de lui apprendre à répéter « saute » par exemple.

Vidéo

Ecouter le bruit de la perruche ondulée en vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *